Comment les signes ont guidé ma Voie (Suite)

 

 

Lors de mon précédent post, vous avez pu comprendre comment la Vie a contribué afin que je devienne Sophrologue. Comment parfois des signes se sont retrouvés sur mon chemin, ou même des rencontres. Vous avez pu constater comment la magie (si on peut appeler cela ainsi) a orchestré tout cela. Si ce n’est pas le cas, je vous invite à lire d’abord ce post pour mieux comprendre la suite: http://jeremysoupama.fr/signes-de-vie-ont-guide-voie/

Laissez moi maintenant vous expliquez comment je me suis retrouvé vers la Voie du Reïki.

Une nuit, je fis un rêve vraiment étrange. Dans ce rêve, je me baladais dans une bibliothèque croisant parfois quelques collègues Sophrologue de mon groupe (A savoir que je fus encore en formation de Sophrologue à cette période). Puis je me tourna vers une étagère, je cherchais un livre en particulier. Je ne me souvenais plus du titre, simplement d’une couverture noire et blanche avec marquée dessus Reïki en gros.

Le lendemain matin, ce rêve me perturba. Comme si je devais fouiller un peu plus ou faire des recherches. Je connaissais peu le Reïki à ce moment-là, simplement qu’il s’agissait d’une pratique énergétique assez approchante du magnétisme. Le magnétisme, je commençais tout juste à le développer en moi. Était-ce en lien? Je l’ignorais. Mais j’allais par la suite avoir une indication.

Justement, c’est le jour où je me rendis à l’école pour ma formation. Ayant 45 minutes de train, je pris ce temps pour méditer un peu, ça me permettait d’être vraiment centré sur ma journée de formation. Durant cette méditation, j’envoyais un message à mon Guide Intérieur lui disant que Si j’entendais le mot Reïki sur cette journée, cela deviendrait une indication sur ma prochaine Voie.

J’arrivais à l’école et rejoignis mon groupe. En général, nous arrivions à l’avance, ce qui nous permettait de prendre un café ou un thé. Je discutais avec un de mes futurs collègues et nous parlions d’hypnose. (Nous avions vu la veille la même émission sur Mesmer). Une collègue rejoignit notre conversation, et nous indiqua qu’il y avait une école pour l’hypnose sur Paris, et qu’ils font aussi du Reïki.

Pourquoi le Reïki?

Cette école, je la connaissais pour ces nombreuses disciplines (Hypnose principalement, Radiesthésie, Magnétisme, Aromathérapie, EFT, Lithothérapie,… et bien sûr Reïki). Sur toutes ces disciplines, elle avait choisi de parler de Reïki.

Un hasard? Je n’y crois plus réellement. Un signe? Beaucoup plus probable surtout après avoir exposé ma demande à mon Guide Intérieur.

Tout comme pour la Sophrologie, j’ai réussi à faire financer ma formation pour le Reïki. Cela était déjà improbable pour la Sophrologie. La réaction des gens et encore plus amusante lorsque je dis que pour le Reïki cela s’est effectué de la même manière.

Je vous avez dis lors du précédent post que le changement de Conseiller n’était pas réellement anodin. La conseillère que l’on m’attribua connaissait très bien les soins Reïki pour en avoir fait elle même l’expérience auprès d’un Maître Reïki. Là encore, un hasard? Non, simplement une rencontre arrivée au bon moment.

Vous me connaissez un peu mieux et vous savez comment la Vie m’a guidé sur ce chemin m’amenant les bonnes personnes, les bonnes circonstances, agrémentées par quelques signes.

Et vous? Est-il déjà arrivé que vous souhaitiez vous lancer dans un domaine et que curieusement des signes apparaissent sur votre chemin ou une personne d’un coup vous parle de ce sujet?

 Faîtes Confiance à la Vie et continuez d’Être 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *