Les croyances limitantes obstacles à votre vie

Votre vie est une succession de choix, parfois simple, parfois complexe. Cependant, voici un aperçu de ce qui complique vos choix de vie et vous amène parfois sur un chemin que vous ne souhaitiez pas.

Une croyance limitante est une énergie imposée en Vous. Cela peut-être une certitude comme : Pour s’en sortir dans la vie il faut travailler dur. On gagne son pain à la sueur de son front. Ou encore Regarde toi comme tu es gros(se). Tu as une voix insupportable,…Ce peut-être une habitude comme Je n’arrive pas à dormir tant que je n’ai pas pris ma cigarette du soir. Il n’y a qu’un verre qui arrive à me faire oublier ma journée,… Lorsque l’on voit cela comme des énergies indépendantes de soi, il est plus facile de s’en défaire. Encore faut-il prendre conscience de la source de ces croyances limitantes.

Ces croyances peuvent être tellement ancrées dans l’être humain qu’il arrive à un point de croire que cela a toujours fait partie de lui. Du coup, il s’empêche de vivre la vie qui lui correspondrait simplement à cause d’énergies héritées ou transmises en lui. Certaines lui sont nécessaires à son évolution de vie et d’autres sont si obsolètes ou en dissonances quelles l’empêchent d’Être en harmonie avec lui-même. Ces croyances proviennent de la famille principalement. Étant enfant jusqu’à l’âge de maturité voir même plus vos parents imposaient leurs propres croyances en vous et notamment sur le fait qu’ils savaient mieux que vous ce qui était bon pour vous. On le remarque souvent dans le choix d’orientation de l’enfant surtout lorsque celui-ci choisit une voie menée d’incertitude financière. Parce que le parent n’a pas emprunté cette voie certain qu’il s’y planterait alors il transmet la même croyance envers son enfant. Croyance qui a sans doute pu être transmise par les parents des parents, voir même remonter encore plus loin jusqu’à des générations entières. Voici ce que l’on peut nommer un héritage familiale bien que ce terme peut concerné d’autres domaines.

Bien sûr les croyances limitantes ne s’arrête pas simplement aux parents, il y a celles reçu de votre éducation scolaire, de vos amis, de votre vie professionnelle, de la télé, de la religion, du parti politique que vous soutenez,… Tout devient croyance à partir du moment où une énergie extérieure que vous acceptez devient vôtre. Limitante, parce quelle empêche de vous réaliser pleinement.

Les enfants font d’excellent Maître d’apprentissage. Prenez un enfant de 2 ou 3 ans (Son mental n’est pas encore formé, il n’y a pas de limite à cette âge) et demandez lui de dessiner, chanter, danser,… il le fera sans hésitation (cela ne correspondra pas à vos attentes, mais ça, l’enfant s’en moque). L’enfant beaucoup plus âgé, l’ado, l’adulte aura une retenue accompagnée d’excuses : Je suis nulle en dessin, je ne sais pas danser,… Demandez vous à partir de quel moment cela est devenu ainsi ?

Votre vie comme dit plus haut est une succession de choix. J’aime dire qu’il n’existe pas de Bon ou Mauvais choix, car même la notion de bon ou mauvais est une croyance limitante. Ce qui fait que l’on est vite amené à rentrer chaque chose, chaque détail, dans des cases. L’avantage de votre Vie, c’est quelle est Unique. Il n’existe pas 2 personnes comme vous. Vous avez votre énergie, vos capacités, vos peurs, vos expériences de vie,… qui font que deux personnes empruntant la même voie n’auront pas le même trajet. Si l’on rentrait dans un domaine plus scientifique, je dirai que les facteurs et les paramètres ne seront jamais les mêmes sur un sujet par rapport à un autre. Je préfère dire qu’il existe des choix conscients et inconscients. Chaque choix dans votre vie amène toujours son lot de causes et de conséquences. Ce qui peut paraître bon pour quelqu’un peut-être mauvais pour l’autre. Si il est abordé la notion des choix de vie, c’est tout simplement pour que vous puissiez vous demandez lorsque vous faites un choix, est-il généré par un sentiment de peur ou d’amour (Ici le mot amour à la notion d’amour envers soi-même, cela peut être remplacé par est-ce en harmonie avec moi?). Si la peur survient, demandez vous d’où cela provient ? Y’a t-il une pensée qui se manifeste ? Observez cette pensée, et demandez vous de qui elle provient ? Peut-être reconnaîtriez la voix de votre père ou de votre mère, un professeur,… Cependant, sachez que quelle que soit la voix que vous reconnaissez, elle n’est pas Vous. Elle n’a pas votre vécu, elle n’a pas vos expériences de vie. Elle transporte simplement une énergie de peur transmise par un tiers avec sa vision limitante. Lorsque vous la reconnaissez, que vous avez reconnu la voix ou la personne derrière cette peur, prenez conscience quelle (l’énergie) ne vous appartient pas. Vous pouvez visualiser que cette croyance retourne vers son propriétaire. Même si vous en ignorez la raison de sa présence, sachez quelle a été nécessaire dans votre vie, alors remerciez là d’être apparue et considérez que vous en êtes libérée.

Il arrive que les croyances limitantes soient difficiles à s’en libérer, d’où la nécessité de passer par un professionnel. Notamment lorsque celle-ci sont issues d’un héritage familiale beaucoup plus ancien ou provenant d’une vie antérieure par exemple. Il existe des cas où le thérapeute a besoin de faire une canalisation de cette énergie pour mieux la révéler et la libérer. Sachez que dans tout les cas, vous seul(e) avez cette possibilité de libération. Le thérapeute peut vous transmettre ce qu’il reçoit mais ne peut pas la libérer à votre place. Il peut vous guider mais ne peut pas faire le travail à votre place.

Une croyance limitante c’est comme avancer avec un boulet au pied. Vous vous êtes tellement habitué à avancer avec ce boulet que vous oublié que la clé pour vous en libérer est sur vous.

Continuez d’Être 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *